Anne Rothschild

Rouleaux et leporello

Je travaille régulièrement sur des rouleaux, objets fragiles qui se déroulent comme une histoire. Formés de superpositions de couches de papiers, de concrétions de mémoires et d’alluvions d’écritures, ils sont à l’image du tissu de la vie. Certains sont destinés à être déroulés progressivement d’une boîte, d’autres à être exposés horizontalement sur toute leur longueur, d’autres encore à être suspendus verticalement.