Anne Rothschild

C’est un poing fermé sur le silence

des mots à naître

qui se lovent et se plient

brodant de fins filaments

sur le liseré de chair